Logo

ULB Confessions : #13127

Posted on 17 August 2018 at 07:01

Les gars j'ai un vrai problème. Avec ma copine tout se passe super bien, on s'entend bien, on est complice et cetera. Mais il y a un truc que j'aimerais changer: je voudrais qu'elle soit un peu plus... "freaky" au lit. Niveau préliminaires et coït on fait des trucs vraiment bateaux alors que je voudrais un peu pimenter ça. J'ai déjà essayé d'en parler et de faire quelques trucs un peu différents mais ça n'a rien donné... vous avez des conseils ?
#CunniCestBienMaisPasAssez#FellationNonPlus#PleaseBeAFreak

Logo

ULB Confessions : #13126

Posted on 16 August 2018 at 14:27

Question existentielle:
Pourquoi un mec anxieux, cynique, qui souffre d'insomnie et qui est sarcastique ça attire les filles alors qu'une fille anxieuse, cynique et qui dort mal ça repousse les gars?

#Inégalité
#SûrementUnClichéVéhiculéParLesFilmsEncore
#JeVeuxAvoirLairCoolAussi

Logo

ULB Confessions : #13125

Posted on 15 August 2018 at 21:55

COUCOU
Petite question qui n’a rien avoir avec un plan cul, mon frère qui baise la copine de mon père, ou de mon stérilet qui est mal attaché.
Je voudrais faire appel à mes compatriotes qui sont en informatique à l’ulb : c’est un bachelier axé pratique ou théorie ? Après le bachelier, moyen de trouver un job dans le domaine sans devoir faire un master ? Et c’est sympa comme faculté, les gens sont cools, les cours aussi ?
#Unpeudeserieuxici
#jesuispasune2000
#besoinsdaidepourmarecheeeerche

Logo

ULB Confessions : #13123

Posted on 15 August 2018 at 19:10

Quand je vois les rhetos se plaindre de leurs "gros" exam de pass ...

Logo

ULB Confessions : #13122

Posted on 15 August 2018 at 19:06

En cette dure période qu’est la seconde sess j’aimerais vous soutenir en vous disant
« T’as perdu »
#moiaussi#balec

Logo

ULB Confessions : #13121

Posted on 15 August 2018 at 07:31

Grande école? Euh.... on leur explique le concept de l'EPHEC à ces journalistes luxembourgeois ou comment ça se passe?

Logo

ULB Confessions : #13115

Posted on 15 August 2018 at 07:29

Il devrait y avoir une émission qui s'appellerait "Sos, mes études ont besoin d'aide !" dans laquelle un mélange entre Pascal le grand frère et Philippe Etchebest viennent te mettre la pression et retourner ton kot pdt les exams.

Logo

ULB Confessions : #13113

Posted on 15 August 2018 at 07:18

En ces temps difficiles de blocus, je vous propose de m'aider en m'envoyant vos titres/playlists préférées. S'il vous please. J'ai plus la motiv' :x

#MeResteMêmePas200Pages.
#JeViensDeTerminer2000Pages
#MerciD'Avance

Logo

ULB Confessions : #13109

Posted on 15 August 2018 at 07:18

Bonjour :)
Ce serait pour des conseils de la part de filles :)
- Comment vous habillez-vous pour un examen oral ?
- Quel sac utilisez-vous pour aller en cours ? (style/modèle/marque)
Merci ! :)

Logo

ULB Confessions : #13108

Posted on 15 August 2018 at 07:17

J'ai besoin d'avis :
J'ai actuellement une seconde sess qui est composée d'un seul examen. Je passe celui-ci pour avoir une dispense lors de mon futur changement d'études en septembre. Comme j'étudie à la maison, je vois mes parents tout le temps. Tous les matins sans exception, alors que je suis réveillé depuis à peine cinq minutes et que je descend prendre un petit déj vite fait avant d'étudier, mon père s'assied en face de moi et me pose au moins une question sur mon étude comme : "alors tu avance dans ton étude?", "tu as fais un programme pour cette semaine?" et j'en passe alors que je suis très associal et ronchon le matin surtout quelques minutes après le réveil. Les seuls fois qu'il m'adresse la parole c'est pour me parler de ça et ça commence sérieusement à m'agacer. Dimanche alors que je faisais un break en fin d'après-midi sur un jeu vidéo (environ 16h) parce que ça faisait une semaine que j'étudiais non stop, alors que ce jour là j'étudiais depuis 8h30. Alors que j'essayais de me changer les idées mon père vient dans ma chambre et me sort "C'est comme ça que t'étudie?" puis il s'assied à coté de mon bureau et continue : "T'étais toute la journée sur ton jeu? chaque fois que je viens tu es dessus même ce matin." Alors que premièrement il ne monte jamais dans ma chambre et deuxièmement, il n'est jamais monté ce jour là et en plus je bossais depuis 8h30 du matin. Du coup je l'ai remballé en lui disant que je faisais un break et que je bossais depuis ce matin. Quand il est sorti j'ai senti ma gorge se serrer et j'avais les larmes aux yeux. J'ai du sortir prendre l'air 30 minutes pour me changer les idées car j'étais hors de moi. Je sais que mes parents s'inquiètent pour mes études et c'est normal mais j'ai l'impression qu'il ne savent pas comment m'encourager à part me poser des questions tout le temps et me stresser mettre en tort quand je fais une pause.
Donc voilà je me demandais si c'était ma réaction qui est est exagérée ou si c'est normal. Merci pour les commentaires constructifs et le non-jugement.

Logo

ULB Confessions : #13107

Posted on 15 August 2018 at 07:12

Bonjour !
Ca parle beaucoup de la pilule en ce moment et ça peut être intéressant d'avoir l'avis d'un homme. Je suis célibataire depuis quelque temps donc ma vie sexuelle se base principalement sur des one-night-stand ou des plans culs qui peuvent devenir réguliers. j'ai donc enchaîné pas mal de partenaires et j'ai remarqué que les demoiselles avec qui je prenais le plus de plaisir étaient celles qui ne prenaient pas la pilule, je prenais même plus de plaisir avec une capote et une fille qui ne prend pas la pilule que sans capote mais pilule !! Les hormones libérées par la pilule doivent sûrement avoir un effet sur la production de phéromones, en tous cas maintenant je peux savoir si une fille prend la pilule ou pas juste en l'embrassant. Après c'est que mon expérience personnelle et j'ai pas eu 1 milliard de partenaires non plus mais pour celles qui hésitent à arrêter la pilule et qui ont peur que leur partenaire ait moins de plaisir avec une capote, essayez toujours et il est possible que ça soit le contraire :p Et d'après la confession vous pourriez vous même avoir plus de libido donc tout le monde est gagnant haha. Et les Amphibiens aussi parce que l’œstrogène, libérée dans les rivières par les compagnies pharmaceutiques qui produisent la pilule ou par vous même quand vous allez au toilettes, les rend abstinents :'(

Logo

ULB Confessions : #13106

Posted on 15 August 2018 at 07:10

Bonjour/Bonsoir à tous/toutes,
Désolée, ceci ne sera pas une confession marrante, mais plutôt une demande de conseils si je puis dire. J'ai actuellement 20 ans et je suis vierge de toute relation, ce qui veut dire que je n'ai jamais eu de petit-copain jusqu'à présent et que je ne suis jamais tombée amoureuse.
Au début, je me disais que ça viendrait, que je n'avais qu'à "attendre", mais voilà déjà quelques années que j'attends en vain. Petit à petit, j'ai développé une sorte de phobie de finir seule, quand je dis "phobie" ce n'est pas exagéré, j'en ai déjà fait des cauchemars la nuit. Sachant que je ne suis pas le genre de fille à sortir beaucoup (pas par manque d'envie, mais disons que mes amis et moi-même habitons loin), j'ai décidé de tester Tinder. Néanmoins, j'ai abandonné après quelques mois, voyant que mes matchs n'avaient pas les mêmes attentes que moi (j'avoue avoir déjà pensé à un plan cul, mais je ne pouvais m'y résoudre. Je veux que ma première relation soit basée sur l'amour).
Sachant qu'en plus de cela, je suis dans une Faculté avec beaucoup de filles, je ne sais pas trop comment m'y prendre pour rencontrer des garçons et/ou comment les aborder. Je ne suis pas spécialement timide, mais je n'ai pas l'habitude de ce genre de choses.
Du coup, je me tourne vers vous pour me donner des conseils s'il vous plaît. L'idée même de finir seule m'angoisse vraiment et plus les années passent plus j'ai l'impression que je n'y échapperai pas...

Logo

ULB Confessions : #13105

Posted on 14 August 2018 at 12:21

Je n'avais plus aucune Libido. En réalité, je me demandais même si j'en avais déjà eu un jour. Il m'arrivait souvent de me forcer avec mon compagnon qui, lui, en avait très envie. Cela ne me posait pas plus de problèmes que ça, je le faisais pour lui faire plaisir, pour qu'il ne parte pas. J'ai toujours été assez à l'aise dans mes relations, et à l'âge où je me suis rendue compte que ce n'était peut-être pas "normal" (il est vrai que je pensais que c'était pareil pour toutes les jeunes femmes), j'en ai parlé. J'ai commencé à me dire que je devais probablement être assexuée et j'ai commencé à regarder des vidéos YouTube sur le sujet. Je pensais même à rentrer dans une communautée pour me rassurer, parce que ça me faisait flipper grave d'être ce genre de meuf.
Cela va faire 9 mois que j'ai arrêté la pilule. J'ai 24 ans et j'ai commencé à la prendre à l'âge de mes 16 ans, sans me poser de questions, sans qu'on me dise que c'était un médicamment, sans qu'on me parle des effets indésirables. C'était le chemin à prendre selon ma mère et ma gynécologue. Aujourd'hui, il m'arrive d'avoir des poussée de Libido et de regarder du porno tous les jours (j'en suis pas très fière d'ailleurs). Il m'a fallu attendre plus de 4 mois d'arrêt complet de pilule pour la sentir arriver, petit à petit. Je m'en veux de n'avoir rien vu, c'était sous mes yeux, j'avalais mon "problème" chaque matin, et seulement parce que la capote "c'est chiant". Je trouve ça complètement fou de n'avoir pas essayé d'arrêter plus tôt et je suis très triste d'être passée à côté des années où ma libido aurait dû être à son paroxysme.
Si je fais ce témoignage c'est juste pour avertir les jeunes femmes (parce qu'apparemment nous sommes très nombreuses!) et non pas remettre en question les avantages de la pilule qui convient très bien à beaucoup d'entre elles!

Logo

ULB Confessions : #13104

Posted on 14 August 2018 at 11:57

Pour ceux qui se plaignent de leurs examens et leurs blocus, laissez-moi vous parler de l'Ecole Royale Militaire
8h de cours par jour toute la semaine, présence obligatoire et attentive (sous peine de représailles)
Pas de blocus en janvier, juste de Noël au nouvel an pour étudier
Puis deux semaines de camp militaire pour vérifier qu'on est bien fatigués
Pas de congés, on reprend direct les cours
En juin, une seule semaine de blocus, histoire qu'on ne se repose jamais
En juillet, un mois de camp, vérifier qu'on est toujours assez fatigués
Et en août, la seconde sess. Puis vous savez quoi ? Les cours reprennent fin août, avant même les délibérations !
Mais c'est pas le plus marrant !
On ne doit pas valider 45 crédits à l'ERM, mais les 60. Si t'en as 59, bah t'es viré. Voilà. Pas de système de paquets de cours que j'emporte et d'examens que je repasse 6 fois
Tous les jours c'est cours de 07h45 à 18h, mais vous inquiétez pas, on rigole bien quand on vous voit vous plaindre de votre cours mégatrotô comanjvéfair à 09h
Puis pour toi connaisseur de l'ERM qui va dire "oui mais vous touchez un salaire", sache que ce salaire, si on se fait virer, faut le rembourser. Autant te dire que personne n'ose trop le dépenser vu la vitesse à laquelle les gens sautent

#PetitCoupDeGueule
#StopSePlaindre
#ChacunASesProblèmes

Logo

ULB Confessions : #13103

Posted on 14 August 2018 at 11:56

Si il manque un mot / une page quand vous imprimez votre mémoire, est ce qu'on peut appeler ça un trou de mémoire?

#RéflexionDuJour
#VousAvez2h




ULB Confessions

56 710

Confessions reçues

5 983 047

Likes


Bienvenue sur la nouvelle plateforme ULB Confessions ! Envie de confesser tes aventures ( que tu assumes pleinement et avec dignité... ou pas!), tes coups de coeur, tes coups de gueule ou tes coups d'un soir? Rien de plus simple ! Clique sur "se confesser" et balance la sauce en tout anonymat !
Bien entendu, pour les plus courageux d'entre vous, il est toujours possible de nous envoyer vos confessions via notre page facebook adorée, ce qui nous permet de pouvoir discuter avec vous d'éventuelles modifications de votre chef d'oeuvre, ... ou de la couleur des alpagas en Nouvelle Zélande (nous sommes très culturés).

Search confessions